photo-1517488629431-6427e0ee1e5f

Les métiers de l'animation et de la jeunesse

Le secteur d’activité de l’animation est large et diversifié. Les employeurs sont majoritairement des associations ou des collectivités publiques. 

Les qualifications les plus demandées sont délivrées par Jeunesse et Sports : CPJEPS, BPJEPS, DEJEPS. Il existe aussi un bac pro Animation-enfance et personnes âgées et la branche de l’Animation a créé un certificat de qualification professionnelle périscolaire.

Le CPCV Est prépare au CPJEPS et au BPJEPS. Il propose aussi une formation préparatoire aux métiers de l’animation qui permet ensuite de suivre une de ces formations qualifiantes.

BPJEPS

Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

Objectifs :

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport, Loisirs Tous publics – Animation périscolaire et Jeunesse – permet de participer au projet et à la vie d’accueils périscolaires ou d’accueils de loisirs. 

Il comprend un module Direction ouvrant la possibilité d’être responsable d’un Accueil Collectif Educatif de Mineurs (ACEM).

Toute personne souhaitant se former et ayant de l’expérience dans le domaine de l’animation :

Apprentis (moins de 30 ans)

Salariés : professionnels de l’animation en poste

Demandeurs d’emploi et personnes en reconversion professionnelle, sous réserve de financement (plus de 30 ans)

Les prérequis sont : 

- avoir 17 ans (à la date d’entrée en formation),

- avoir passé des tests de sélection évaluant la motivation et la capacité à prendre en charge un groupe d’enfants ou de jeunes,

- avoir suivi une formation au secourisme,

Le BPJEPS Loisir tous publics permettre de travailler en tant qu’animateur et aussi de donner la compétence à diriger un Accueil Collectif Educatif de Mineurs (ACEM) en développant les compétences des participants à :

    • réaliser des activités éducatives et ludiques
    • concevoir, conduire et évaluer des projets
    • organiser des événements et des séjours
    • coordonner une équipe, secteur enfance ou jeunesse
    • se situer en tant qu’acteur social et éducatif sur un territoire en relation avec des partenaires
    • permettre aux stagiair·es de se spécialiser soit en animation périscolaire (3-11 ans), soit en animation jeunesse (12-18 ans).
  • Module 1 : Comprendre et connaître son cadre d’intervention : UC 1 et UC 2
  • Module 2 : Connaître et préparer les activités : UC 4
  • Module 3 : Animation et Direction d’un ACEM : UC 3

Formation collective et travail

La formation se construit avec des méthodes actives et repose sur l’individualisation de la formation et des parcours.

Le ou la stagiaire est impliqué et mis en situation de responsabilité tout au long de son parcours. Des travaux de groupe sont réalisés autour d’enjeux impliquant les stagiaires dans des situations réelles.

La formation se déroule en alternance avec des cursus différenciés, en fonction du positionnement initial.

La formation complète dure 22 mois : 826 heures au CPCV Est et 1 500 heures en situation de travail.

La formation peut aussi être concentrée sur 14 mois : 624 heures au CPCV Est et 800 heures en situation de travail.

Le BPJEPS donne accès à des postes d’animateurs et d’animatrices enfance-jeunesse en ACM, ainsi que de direction. Le taux de réussite au diplôme des stagiaires du CPCV Est est de plus de 80%, et leur insertion professionnelle est de 90%.

La promotion 2019-2021 est en cours de formation et compte 17 stagiaires.

Une nouvelle promotion démarrera en novembre 2020 : des tests de sélection auront lieu en septembre.

Le coût de la formation peut être pris en charge dans le cadre :

-  d’une convention avec l'employeur si la personne est salariée (9 912 € pour la durée de 826 h, 7 472 € pour la durée de 624 h)

- d'une convention avec le CFA du sport et de l'animation Forma'AS

- d"une convention avec le Conseil régional Grand Est, pour les personnes demandeurs d'emploi de plus de 30 ans.

Télécharger fiche BP JEPS

Prochaines sessions : –/–/—-

CPJEPS

Certificat professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

Le Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport, mention : Animateur d’Activités et de Vie Quotidienne ( AAVQ ) permet de participer au projet et à la vie de colonies de vacances, d’accueils périscolaires ou d’accueils de loisirs. Il peut animer les temps de vie quotidienne de groupes, concevoir et conduire des activités pour un groupe.

Les Demandeurs d’Emploi ou des personnes de moins de 26 inscrites à la Mission Locale, ayant validé leur projet professionnel. Une priorité sera donnée aux personnes engagées dans un parcours de formation.

 

Les prérequis sont d’avoir suivi une formation au secourisme, avoir 17 ans (à la date d’entrée en formation), d’avoir passé des tests de sélection évaluant la motivation et la capacité à prendre en charge un groupe d’enfants ou de jeunes.

Connaissance du contexte professionnel : structures, modes de fonctionnement.

Connaissance des publics.

Acquisition de techniques d’animation.

Entrainement à l’animation de la vie quotidienne en Accueil collectif de mineurs (ACM).

Acquisition de techniques de recherche d’emploi.

Formation collective et travail individuel avec rédaction d’un mémoire, formation occasionnellement à distance, suivi individualisé.

La formation est en alternance, adaptée aux réalités professionnelles, avec un accompagnement personnalisé.

La formation complète dure 22 mois : 406 heures au CPCV Est et 504 heures en situation de travail.

Le CPJEPS donne accès à des postes d’animateurs et d’animatrices enfance-jeunesse en ACM. Le taux de réussite au diplôme des stagiaires du CPCV Est est de 80%, et leur insertion professionnelle est de 90%.

Une nouvelle promotion démarrera en novembre 2020 : des tests de sélection auront lieu en septembre.

Pour les demandeurs d'emploi le coût de la formation est pris en charge dans le cadre d’une convention avec le Conseil régional Grand Est (14 à 16 places).

La formation peut aussi être suivie comme apprenti ou en tant que salarié. En ce cas le coût de la formation est de 4 200 €.

Prochaines sessions : –/–/—-

Formation préparatoire aux métiers de l'animation

Objectifs :

Le CPCV EST permet aux stagiaires d’acquérir des compétences et la méthodologie requise pour se présenter aux épreuves écrites et orales du CPJEPS ou du BPJEPS, de se remettre à niveau en français et en mathématiques, de renforcer leur connaissance du métier et du secteur de l’animation afin de s’inscrire dans un parcours qualifiant ou de trouver un emploi dans le domaine de l’animation.

Cette formation est proposée dans le cadre du Programme de formation du Conseil Régional.

Les Demandeurs d’Emploi ou des personnes de moins de 26 inscrites à la Mission Locale, ayant validé leur projet professionnel. Une priorité sera donnée aux personnes engagées dans un parcours de formation.

 

Les prérequis sont d’avoir suivi une formation au secourisme, avoir 17 ans (à la date d’entrée en formation), d’avoir passé des tests de sélection évaluant la motivation et la capacité à prendre en charge un groupe d’enfants ou de jeunes.

  • Connaissance du secteur de l’animation et des métiers
  • Connaissance des publics
  • Animation d’ateliers, d’activités et de jeux
  • Connaissance des accueils collectifs de mineurs
  • Travailler en équipe
  • Communication écrite et orale
  • Préparation aux épreuves de sélection CPJEPS ou BPJEPS
  • PSC 1
  • Formation de base BAFA

 

Formation collective et travail individuel avec rédaction d’un mémoire, formation occasionnellement à distance, suivi individualisé.

Une formation en alternance adaptée aux réalités professionnelles, des méthodes de formation actives avec un accompagnement personnalisé, une équipe variée de formateurs expérimentés qui partages leurs expériences et leurs connaissances de l’animation.

Le CPJEPS donne accès à des postes d’animateurs et d’animatrices enfance-jeunesse en ACM. Le taux de réussite au diplôme des stagiaires du CPCV Est est de 80%, et leur insertion professionnelle est de 90%.

La formation se déroule entre les mois de mars et juin. A partir d'avril les personnes font un stage dans un établissement pour découvrir les fonctions d'animateur.

Pendant une semaine il suivent aussi la formation de base du BAFA, et pendant une journée il suivent la formation de premier secours PSC1.

Le coût de la formation est pris en charge dans le cadre d’une convention avec le Conseil régional Grand Est.

Télécharger fiche de la formation préparatoire

Prochaines sessions : –/–/—-